Auteur du livre Le pouvoir anti-cancer des émotions – Le Dr Christian Boukaram lance un site Web francophone consacré à la médecine intégrative

Le pouvoir anticancer des émotions

Par Denis Méthot le 12 septembre 2013 pour L’actualité médicale

le pouvoir anti-cancer des émotions

Après avoir écrit Le pouvoir anti-cancer des émotions, un ouvrage qui a connu un fort succès au Québec avant d’être distribué dans des pays francophones européens, puis traduit en espagnol et en italien, le radiooncologue montréalais Christian Boukaram s’attaque à un autre défi. Il va lancer sous peu un site Web francophone québécois consacré à la médecine intégrative dans le traitement du cancer.

La médecine intégrative décrit le recours simultané à la médecine conventionnelle et aux médecines alternatives dans le suivi d’un patient. Elle réunit plusieurs approches médicales complémentaires en accord avec l’équipe médicale et les soignants paramédicaux.

« C’est un modèle bio-psycho-social des maladies, explique le Dr Boukaram. Pour l’OMS, la santé est l’équilibre entre toutes les sphères physiques, émotionnelles et sociales. La santé découle d’un équilibre dans notre vie en général. La médecine intégrative utilise ce modèle. Si on veut être en santé, il ne faut pas traiter uniquement la condition physique des gens, mais il faut aussi leur demander ce qui se passe dans leur vie et au plan social. »

Le Dr Boukaram est un tenant et un promoteur de cette approche holistique qui remonte à une vingtaine d’années. Il donne des conférences sur le sujet lors de congrès et devant des médecins omnipraticiens lors de séances de formation continue. Il est aussi responsable du comité éducatif de la Society for Integrative Oncology (www.integrativeonc.org). Présente dans des grands centres universitaires nord-américains, cette société savante met de l’avant la médecine intégrative telle qu’elle est enseignée dans les universités et les centres académiques pour ce qui concerne le traitement du cancer.

Flou au Québec

Le radio-oncologue québécois constate que la médecine intégrative accuse du retard au Québec par rapport à certains pays anglophones et européens. Ce manque de connaissances ouvre la porte aux charlatans, déploret-il.

« Il y a comme un flou autour de la médecine intégrative au Québec. Beaucoup de personnes pensent que c’est de la médecine alternative, mais ce n’est pas cela du tout. Médecins et patients ne savent pas exactement ce que c’est, constate-t-il. Ce flou fait en sorte que des gens profitent du terme ‘‘médecine intégrative’’ pour faire du charlatanisme. Ils suivent une très courte formation de trois mois et prétendent qu’ils font de la médecine intégrative. Je trouve que ça peut être dangereux. »

Médecine intégrative et cancer

La véritable médecine intégrative est de plus en plus utilisée en oncologie. Depuis dix ans, de grands centres de traitements du cancer à New-York et au Texas offrent des traitements complémentaires et des programmes de médecine intégrative.
Plus près de nous au Québec, l’Hôpital général juif de Montréal y recourt dans son Centre d’oncologie pulmonaire Peter Brojde, qui a ouvert l’an dernier. Ce centre fait appel à des philosophies intégrées et à des pratiques basées sur des données probantes tirées des médecines occidentales et chinoises traditionnelles. Aux traitements et interventions médicales viennent s’ajouter des thérapies axées sur la guérison dans le but d’optimiser le bien-être des patients, d’aider à soulager les symptômes et de réduire leur stress et celui de leur famille.

Il existe aussi à Montréal d’autres cliniques de médecine intégrative, comme le Montreal Center for Integrative Medicine (MCIM). Une clinique d’oncologie intégrative verra le jour en face du nouveau CHUM.

Appelée à croître

Le Dr Christian Boukaram estime que la médecine intégrative est appelée à croître.

« C’est un mouvement qui a pris beaucoup d’ampleur ces dernières années et qui va continuer d’en prendre
pour la simple et bonne raison que les patients ont besoin de cela, estime-t-il. Ce sont eux qui en sont les moteurs car ils exigent une prise en charge globale de leur santé. Les gens veulent être perçus comme des humains à part entière, ils veulent qu’on les écoute et ils veulent aussi être acteurs dans leur propre processus de santé. »

Site Web

Toutefois, il estime que la population québécoise et même les médecins manquent beaucoup de connaissances dans le domaine. C’est la raison pour laquelle il a décidé de créer un site Web francophone où les gens pourront trouver des informations de qualité en français. Son nom, tout simple, est déjà trouvé : Médecineintégrative.ca.

Après Le pouvoir anti-cancer des émotions, paru en octobre 2011, qui a fait l’objet d’un premier tirage et de deux rééditions au Québec, c’est avec une certaine modestie que le Dr Boukaram entreprend ce nouveau chantier pour faire mieux connaître la médecine intégrative.

« Je suis plus un défricheur qu’autre chose », commente-t-il.

Une réponse à Auteur du livre Le pouvoir anti-cancer des émotions – Le Dr Christian Boukaram lance un site Web francophone consacré à la médecine intégrative

  1. Ce site web est une très bonne initiative afin de promouvoir et développer la médecine intégrative. Le docteur Christian Boukaram s’y emploie et il faut encourager et aller dans son sens pour faire croitre cette médecine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *